Hollande, le couturier

Publié le par Gérard PIEL

Jusqu'à présent les réformes territoriales tenaient plus du charcutage que d'autre chose. Avec Hollande, on pratique le remembrement territorial, l'union forcée.

Le président de la République s'octroie une page dans tous les fourneaux régionaux, Nice-Matin compris, pour annoncer le résultat de ses cogitations. Mais où se trouve le travail collectif, les échanges, la transparence, la participation des élus et des citoyens ?

C'est Hollande et quelques personnes (du Medef) averties qui annoncent la fusion des régions, la disparition des départements et même des communes y compris le mode électoral et le report des élections.

Moi président, j’obéirai au Medef en créant des métropoles en mettant en concurrence des hyper régions, en supprimant les départements et les communes.

Moi président, je mettrai la démocratie et la transparence au cœur de ma politique et de mon action.

Moi président, je supprimerai les élus et les collectivités de proximité. J'éloignerai les citoyens des lieux de décisions. Je rendrai encore plus opaque le fonctionnement des collectivités.

Commenter cet article