Valls, Estrosi : la honte !

Publié le par Gérard PIEL

Le premier ministre pratique la pire des politiques. Utilisant la commémoration de la rafle du vél d'hiv, il fait l'amalgame entre les manifestants qui soutiennent le peuple palestinien et l'antisémitisme, "Un antisémitisme qui se répand dans les quartiers populaires, auprès d'une jeunesse sans repères, sans conscience de l'histoire et qui cache sa haine du juif derrière un antisionisme de façade et derrière la haine de l'état d'Israël."

Quand on est premier ministre on ne se prête pas à ce genre de manipulation. On ne travestit pas la vérité surtout quand on la connait comme la connait Valls!

Pendant ce temps, des enfants, des femmes, des civils (75%) sont massacrés par un état voyou. Tout cela se décide froidement par une extrême-droite israélienne que je ne confond pas et que les manifestants qui soutiennent le peuple palestinien ne confondent pas avec le peuple israélien ni avec le juifs. S'il fallait finir de déconsidérer le gouvernement français, Valls l'a fait.

Estrosi qui voit des quenelles partout y compris dans la manifestation de samedi à Nice ce qui est un gros mensonge, lui aussi utilise les massacres commis par l'armée israélienne pour réaffirmer sa haine du peuple palestinien. Il a décidé de faire un aller-retour (payé par qui?) en Israël pour poser à côté d'un trou creusé par une roquette tirée depuis Gaza!

Décidément, le métropolitain est au mieux de sa forme, sans vergogne, utilisant les plus bas instincts, les plus grosses ficelles politiciennes !!

Estosi - Valls, à mettre dans le même sac.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article