Sarkozy squatte Nice-Matin

Publié le par Gérard PIEL

5 pages dont la Une, avec les trois pages d'hier on peut dire que le candidat à la présidence de l'UMP a trouvé un soutien indéfectible dans le quotidien local.

Qu'importe que cet individu soit cerné par la justice, qu'il soit arrivé à retourner en quelques heures Eric Ciotti et d'autres supporteurs de Fillon ou Juppé, on mettra cela sur le compte de la conviction et de l'amitié.

Qu'importe si Jean Leonetti est fier comme Artaban sur la photo, y-a de quoi non ?

Décidément, certains ont la mémoire courte ou alors ils ne peuvent pas faire autrement. Avec cinq ans passés au plus haut sommet de l'état, on a quelques moyens de pressions "amicales" à sa disposition !

On ne sait pas si la soirée s'est terminée à la "petite maison" avec une estouffade de truffes ou par une réception qui faisait les délices de feu Bygmalion mais ce qui est sûr c'est qu'il n'a pas changé et c'est cela qui est inquiétant pour la suite.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article