Le budget 2015 du Conseil régional PACA aux forceps

Publié le par Gérard PIEL

Nous arrivons au bout de notre démarche d'élaboration démocratique du Budget 2015 du Conseil régional Provence Alpes Côte d'Azur. Il est dommage que cette année aussi nos collègues du PS et d'EE-LV ne se soient pas associés à nos rencontres avec les citoyens, cela aurait permis que nous écoutions et entendions collectivement le peuple de la région.

C'est d'autant regrettable qu'un des marqueurs du Conseil régional portait par la majorité et son président est la démocratie participative!, la réunion de l’exécutif du Conseil régional

Pour ce qui concerne le Front de Gauche, une dernière réunion publique se déroulera le 27 novembre à Orange mais les rencontres avec le président Vauzelle, la réunion de l'exécutif du Conseil régional vendredi dernier et la réunion des présidents de groupes hier, ont permis des échanges et quelques réglages supplémentaires. Nous avons choisi de valider les étapes de cette préparation par des échanges de courriers avec le président Vauzelle (voir en PJ le dernier en date).

Jusqu'à présent, nous avons obtenu :

-Qu'il n'y ait pas d'augmentation des cartes grises.

-Le maintien du budget des lycées à 102,4 millions d'euros.

-Le report d'une partie des subventions versées à l'Etat concernant la L2 à Marseille, le tunnel de Tende et ITER.

-Qu'il n'y ait pas de baisse du budget Vie associative.

-Une augmentation (100 000 €) pour les centres sociaux.

-Le maintien de la tarification sociale de la restauration scolaire dans les lycées.

-La non augmentation de la carte Zou.

Mais nous attendons toujours une interpellation forte du Gouvernement par le président du Conseil régional concernant la baisse des dotations de l'Etat. Nous demandons la sanctuarisation des budgets de la Solidarité, de la Culture, des Sports et du Logement.

Même si les derniers arbitrages vont dans le bon sens, la Culture ne perd plus que 1,28 millions d'euros grâce à un rattrapage de 400 000€, la Solidarité ne perd plus que 38 000 € grâce aux 100 000€ supplémentaires pour les centres sociaux, le Logement ne perd plus que 2,02 millions grâce à un rattrapage de 2 millions d'euros pour le logement social.

Nous attendons toujours une réponse claire avec un chiffre concernant l'aide aux entreprises en difficulté. Nous demandons toujours le maintien du budget de la Formation professionnelle. nous demandons toujours la prolongation sur la durée du mandat (plus un an) du Contrat social de mandature.

Nous refusons l'inscription de 4 millions d'euros pour le Campus de la CCI dans la Plaine du Var, ce projet étant compromis et la CCI pratiquant un chantage auquel il ne faut pas céder.

Enfin, nous serons attentifs à ce que le nouveau cadeau fait aux patrons pour qu'ils embauchent un apprenti ne soit pas financé par le Conseil régional mais bien par l'état.

Publié dans Conseil régional PACA

Commenter cet article