Et maintenant ?

Publié le par Gérard PIEL

Après la terrible semaine qui a plongé notre pays dans l’effroi et la magnifique réaction du peuple de France, comment continuer à agir, à débatte, à rassembler ?
Comment dénoncer les récupérations de toutes sortes, de Netanyahou à Samaras (tous les deux en campagne électorale) ? Une smala de chefs d’état qui pour la plupart n’ont rien à faire de la liberté d’expression, qui ne connaissaient Charlie Hebdo ni d’Eve ni d’Adam !
Comment qualifier la pitoyable manipulation des Le Pen père et fille ? Roi et reine de la récup’, de l’utilisation des drames humains pour gagner quelques voix. L’humanité est un mot qui n’existe pas chez ces gens-là ! Comme leurs prédécesseurs fascistes, ils n’existent que par la haine qu’ils véhiculent et instillent insidieusement. Cette pourriture n’a rien à voir avec le débat démocratique.
Rapidement vont venir les questions sur comment cela a-t-il été possible ? Comment des cerveaux peuvent-ils être à ce point manipulés ? Quelle efficience des services de renseignements ?
Le poids des religions qui sont pourtant extrêmement minoritaires, n’est-il pas surévalué par le pouvoir (celui-ci et les précédents) ? Ne doit-on pas remettre la République et donc la laïcité au cœur de toutes nos réflexions et toutes nos actions ?
Bien sûr, je ne confonds pas les intégristes avec les croyants dans leur quasi-totalité mais la place des croyances est disproportionnée. Depuis mercredi, les représentants de toutes les religions ont antenne ouverte sur les médias.
C’était cela aussi que combattait Charlie Hebdo et ses journalistes.
Alors croyez si vous voulez mais chez vous ou dans les maisons pour ça ! N’occupez pas l’espace public ! Basta.

Commenter cet article