Les aventures graveleuses de la famille Le Pen

Publié le par Gérard PIEL

Marine aime les petits fours : 22 438€ de petits fours que la cheftaine du parti d’extrême droite comptait se faire offrir par les contribuables. Ces milliers d’euros faisaient partie des 130 000 € que coûtait une soirée organisée pour quelques proches de Jeannemarine pendant la campagne des élections présidentielles.

Le total des folies de la « Pompadour » du FN se monte à 700 000 € qui, heureusement, n’ont pas été remboursés à cette famille qui, le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle aime le luxe surtout quand ce n’est pas eux qui paient.

L’homme de confiance mis en examen, Frédéric Chatillon responsable de la société Riwal qui travaille pour le micro parti « jeanne » dans le cadre des campagnes électorales, ce faux parti étant évidemment taillé sur mesure pour la Pompadour du FN. Mais que reproche-ton à ce pilier de l’extrême droite ?"Faux et usage de faux, escroquerie, abus de biens sociaux et blanchiment d’abus de biens sociaux. »

Voilà qui promet et qui va rajouter aux centaines de procédures judiciaires à l’encontre des Le Pen et du FN.

Décidemment chez ces gens-là on ne cause pas on compte…

Transparence des comptes de campagne

A l’occasion d’un débat organisé par FranceBleu Côte dAzur et Nice-Matin pour les élections municipales, j’avais proposé que les quatre candidats rendent public leur compte de campagne. Pour ma part, cela a été fait y compris dans le quotidien. Il faut croire que Tivoli, Muratore et Leonetti ont la mémoire qui flanche ou alors ils ont eu un problème avec leur compte !? Allez un petit effort citoyen.

Commenter cet article