Le majordome de Le Pen

Publié le par Gérard PIEL

Gérald Gérin est conseiller régional mais il est surtout le valet de Le Pen, son homme à tout faire même à planquer son fric en Suisse.

Quand le cacochyme du FN daigne participer à une assemblée plénière du Conseil régional PACA, Gérin, surnommé « la boniche » dans le marigot d’extrême-droite, ne le quitte pas comme on dit au foot "il le marque à la culotte". Et c’est cet histrion que le vieux a choisi pour faire le transporteur de lingots et autres pièces d’or.

Ce qui est sûr c’est que ce pactole ne provient pas du Conseil régional mais alors par quel stratagème se sont enrichis les Le Pen ? Eux qui n’ont jamais travaillé, qui ont profité d’héritages, de dons, qui ont créé des micro-partis pour gérer cette manne financière et qui ont confié le poste de trésorier à Gérin. Lui qui n’a jamais prononcé un seul mot en séance du Conseil régional sauf des insultes dont vous pouvez juger le niveau sur le site du Conseil régional où les assemblées plénières peuvent être visionnées.

Le 24 avril, le valet était présent sans son maître ce qui ne l’a pas empêché de me traiter de « racaille » et de me menacer « d’avoir affaire à lui » ! Cela parce que j’avais qualifié d’hommage funèbre le panégyrique du cacochyme dressé par un autre élu FN, l’inénarrable Comas !

Front haut et mains propres disaient-ils, comptons sur les Le Pen et son « Jacques » pour démontrer toute l’inanité de cette affirmation.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article