Militant

Publié le par Gérard PIEL

Il y a quelques jours, j’ai annoncé à mes camarades communistes que je ne souhaitais pas être candidat aux élections régionales. Je le dis maintenant parce les organisations de base du PCF désignent leurs candidats, c’est donc le moment !

Quatre mandats dont trois dans la majorité, élu depuis 1992 au Conseil régional, j’estime avoir fait ma part. On ne peut réclamer la retraite à 60 ans et être élu encore et encore… J’ai dit le pitoyable spectacle de Le Pen en séance plénière de la Région dans l’entretien que m’a accordé Nice-Matin (lire l’article ICI)

Il y a des militant-e-s à Antibes et dans les Alpes-Maritimes capables d’assumer les fonctions d’élu, du coup je serai à leurs côtés d’abord dans la campagne puis comme militant que je n’ai jamais cessé d’être. Je dis cela maintenant, je ferai le bilan de ces mandats le moment venu y compris comment les pratiques de certains élus sont « déstabilisantes » de Tapie à Le Pen, de Gaudin à Guerini, je dois dire que j’en ai vues !

Mais aujourd’hui, je veux simplement dire que je reste évidemment un militant communiste, engagé aux côtés de celles et ceux qui luttent et résistent.

On ne lâche rien !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article