Été 2015

Publié le par Gérard PIEL

-Le chômage n’a jamais été aussi massif dans notre pays et en Europe pourtant le gouvernement gère la question comme un problème subalterne.

-Il n’y a jamais eu autant de très riches en France, toujours plus riches et toujours moins d’impôts. L’Humanité de ce jour nous apprend qu’en moyenne les ristournes fiscales pour les 3 290 contribuables les plus hauts sont de l’ordre de 264 674 € par foyer fiscal !

-Les retraités voient chaque année leur pouvoir d’achat diminuer, en 20145 la réforme Balladur va jouer pleinement.

-La mairie de Paris organise une journée Tel Aviv sur Seine, certainement en hommage au petit Ali, dix-huit mois, assassiné par des terroristes juifs. Franchement Anne Hidalgo a le sens du politiquement correct, pour les prochaines journées de Paris je lui propose Gaza sur Seine, Donetsk sur Seine, Kobane sur Seine, …

-Six mois pour reloger une femme prioritaire DALO, c’est possible même à Antibes mais sans les services de la préfecture ni ceux de la commune ni ceux du Conseil départemental.

-Installation d’un ascenseur sur le domaine public maritime et privatisation d’une plage publique c’est possible sur la Côte d’Azur grâce au gouvernement et aux services de la préfecture.

Pépéricide » politique chez les Le Pen. Le cacochyme brinquebalant face à sa fifille, cheftaine du FN, et à sa petite-fille la Maréchal, décidemment il s’en passe de belles chez les fachos.

-Toujours à l’extrême-droite, une recrue de choix dans les Alpes-Maritimes, Olivier Bettati, ancien de l’UMP et de la bande à Estrosi. Comment vous dire, on ne s’est pas qui est le plus dégoutant dans l’affaire.

-Pour contrebalancer l’opération politicienne ci-dessus les caciques du FN accueillent aussi un ancien ennemi acharné, Philippe Vardon des identitaires. J’ai le souvenir d’un débat à France 3 Côte d’Azur où j’étais face à cet individu et à Le en père, je dois dire que le plus ahurissant s’est passé hors plateau entre insultes et menaces.

-Vous avez remarqué comment les politiciens aiment aller rencontrer les populations de l’arrière-pays pendant l’été, cela s’appelle joindre l’utile à l’agréable. Rassurez-vous le reste de l’année on ne les voit pas beaucoup hors de leurs territoires.

-Les travaux ont enfin commencé au lycée Audiberti. Ils se dérouleront en plusieurs étape le lycée continuant de fonctionner.

-Inscrivez-vous pour voter à la fin de l’année, c’est possible jusqu’au 30 septembre !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article