L’emploi dégringole sur la C.A.S.A.

Publié le par Gérard PIEL

Le ronronnement estival n’empêche pas la réalité de s’imposer durement. Les derniers chiffres du chômage sont dramatiques, Communauté d’Agglomération de Sophia-Antipolis (CASA) et Département des Alpes-Maritimes, le résultat est le même, désastreux !

Les demandeurs d’emploi (Catégories ABC : demandeurs d’emploi tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi)

---------------------------------------Mars 2014-------------- Mars 2015-------------- %

CASA -------------------------------13 630 -------------------- 14 824 -------------- + 8,76

Alpes-Maritimes -----------------88 336 ---------------------96 269 -------------- + 8,98

PACA -----------------------------428 148 --------------------459 040 -------------- + 7,22

France -------------------------4 937 800 ------------------5 307 479 ------------- + 6,82

Le constat est simple, la C.A.S.A. de Jean Leonetti et Daunis, les Alpes-Maritimes de Ciotti et Estrosi, sont beaucoup plus destructeurs d’emplois que la Région et la France, même si l’ensemble des résultats n’est pas réjouissant.

Quand on rentre dans le détail, on a la confirmation des choix politiques de nos élus. Par exemple, ce sont les femmes qui sont les plus touchées dans notre département +9,33% contre 7,62% pour les hommes, 46 700 femmes cherchent un emploi en mars 2015 dans le 06 !

Les plus de cinquante ans augmentent de 11,91% sur le territoire de la CASA et 12,83% dans le 06.

La demande d’emploi de plus de deux ans +17,28% et +19,88% dans le 06.

Alors que le nombre d’emplois salariés a faiblement augmenté de +0,28% en un an, la masse salariale a baissé de -0,85%

En un an, sur le territoire de la CASA il y a eu 185 669 DUE (Déclarations Uniques d’Embauche) dont 84% sont des CDD (Contrat à Durée Déterminée).

Bien sûr, la situation nationale compte pour beaucoup dans ce bilan mais cela remet à leur place les élus des Alpes-Maritimes et de la CASA qui plastronnent à longueur de colonnes et de médias, non seulement ils ne sont pas meilleurs que les autres mais ils sont plus mauvais.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article