Haro sur les handicapés

Publié le par Gérard PIEL

Le projet de loi de finance 2016 modifie le mode de calcul pour l'allocation adulte handicapé (AAH). Cette modification n'est pas que de forme car elle va faire perdre entre 105 et 179 € par mois à de nombreux handicapés qui perçoivent de maigres intérêts sur leur livret d'épargne (maximum 205€ par an).

Décidément ce gouvernement n'a plus rien à voir avec le socialisme revendiqué par le PS. S'attaquer à des centaines de milliers de personnes qui reçoivent une allocation fixée en dessous du seuil de pauvreté est véritablement scandaleux.

Mais que peut-on attendre de ces gens-là qui ont démontrée depuis leur arrivée au pouvoir leur servilité au patronat, aux actionnaires et aux forces de la finance ?

Évidemment que les Hollande, Valls et Macron n'ont que faire de ces milliers de femmes et d'hommes qui (sur)vivent avec 807€, montant de l'AAH. Je rappelle que l'INSEE évalue le seuil de pauvreté à 987€.

J'attends avec impatience les réactions des thuriféraires du pouvoir libéral, celles et ceux qui expliquent, louent, valident et félicitent les valets du capital qui gèrent le pays comme une entreprise du CAC40.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article