L'homme de paille de Le Pen

Publié le par Gérard PIEL

Quand on parle d'un homme de paille on pense en général à un épouvantail, ce pantin planté dans les jardins pour faire fuir les oiseaux. Si on admet qu'un prête nom est un homme sans valeur, peu causant, on comprend le glissement vers le sens actuel où l'homme de paille permet à son commanditaire de ne pas s'exposer, de ne pas prendre de risque.

Gérald Gerin dispose d'un logement au domaine de Montretout ! Ce qui ne manque pas de sel. Il cumule les fonctions auprès du cacochyme : majordome, assistant parlementaire au Parlement européen, trésorier de la Cotelec (association de financement du Fn) et conseiller régional PACA.

Pendant cinq ans il n'a jamais produit la moindre intervention se contentant d'insulter les élus de la majorité, en particulier du Front de Gauche. Il suffit de regarder les vidéos de la dernière séance du Conseil régional PACA pour le voir à l'oeuvre.

Véritable porte-serviette du vieillard, il arrive en séance avec lui et repart dans son sillage, cela quand Le Pen a été présent.

Sa loge de Montretout vient d'être perquisitionnée car il est fortement soupçonné de gérer le magot de Le Pen, là ce sont des valises qui transitent en Suisse avec lingots et pièces d'or, là c'est un compte bancaire aux Iles vierges, tout cela en lien avec HSBC dont la réputation a dépassé les frontières helvétiques.

Gérald Gerin a sauvé sa place sur la liste FN aux prochaines régionales, ce que démontre:

- que la médiocrité politique a encore de l'avenir

- que la maréchale Le Pen n'est pas très regardante

- que chez ces gens-là, on ne pense pas on compte.

On est loin, très loin de front haut et mains propres.

Commenter cet article