Jean Leonetti et la « promession

Publié le par Gérard PIEL

Jean Leonetti et la « promession

On pouvait penser que le député – maire d'Antibes-Juan les Pins était focalisé sur la fin de vie, que nenni, il s'occupe aussi de la suite. Dans une question écrite au Ministre de l'Intérieur (question 79887) il attire son attention sur les modes funéraires actuellement applicables en France, l'inhumation et la crémation qui n'ont pas évolués depuis des années. Il fait part de son intérêt pour un autre procédé « la promession » imaginé par une scientifique suédoise il y a 15 ans et qui présente des avantages, moins polluant et éminemment écologique.

La promession se pratique en Suède, en Allemagne, en Afrique du Sud et en Angleterre. Cela consiste à transformer le corps en poussière en le plongeant dans l'azote liquide, les corps est refroidi à -162°, devenu friable il est placé sur une table vibrante où il est détruit en particules fines. C'est un aimant qui agglomère les résidus métalliques qui peuvent ainsi être recyclés. Jean Leonetti a posé cette question écrite le 19 mai 2015 et il n'a toujours pas obtenu de réponse de Cazeneuve !

Il y a d'autres questions du député-maire dont je vous reparlerai comme la question concernant la suspension de l'activité des prothèses oculaires des opticiens….

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article