Du basilic belge !

Publié le par Gérard PIEL

Une nouvelle fois, ma boite aux lettres a été polluée par de la publicité et, pour une fois, j'ai parcouru les 65 pages de réclame de Carrefour. Entre les « origines européennes » ou « élaborées en France » ce qui n'est pas élevé ou produit en France, je suis tombé sur le pot de basilic de 9cm à 1 € 50 origine France et/ou Belgique… Du balico belge dans le pan bagnat ou le pistou ! Elle est pas belle la vie !? Du coup j'ai écrit au directeur de Carrefour Antibes :

Monsieur le Directeur,

Je viens de recevoir votre document publicitaire dans ma boite aux lettres concernant la semaine du 26 avril au 2 mai. Parmi les produits élaborés en France qui ne sont donc pas d'origine française comme le haché à 20 % ou les lasagnes d'encornet, j'ai trouvé des moules d'Italie, des oignons de Nouvelle-Zélande, de l'ail d'Argentine ou des poivrons espagnols, tous ces produits sont pourtant produits et cultivés en France.

Mais la raison essentielle de mon courrier figure en page 17, non que contrairement à ce qui figure à la une de votre document ce produit n'est proposé que jusqu'au 30 avril au prix affiché, mais l'origine du Basilic, puisque c'est bien de cette plante emblématique du sud et singulièrement de la Côte d'Azur qu'il s'agit.

Le basilic commun est originaire d'Italie mais d'autres variétés sont répandues en Asie. J'imagine les gourmands découvrir que le basilic de leur pan bagnat ou du pistou est belge ! Plus sérieusement, le bilan carbone de votre produit doit être intéressant, c'est d'ailleurs la question que je tenais à vous poser.

J'apprécie les efforts de Carrefour pour proposer des produits bio pour se transformer, petit à petit, en entreprise responsable, croyez-moi, je peux faire la comparaison, j'ai travaillé trente ans dans le magasin que vous dirigez.

Donc, je reviens à ma question : pouvez-vous me répondre « Quel est le bilan carbone du basilic belge vendu à Antibes à quelques mètres de producteurs d'herbe de Provence dont le basilic ?

Vous remerciant par avance de votre réponse que je publierai bien-sûr sur mon blog et ma page Facebook, je vous prie d'agréer, Monsieur le Directeur, l'expression de mes salutations distinguées.

Du basilic belge !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article