Les imposteurs, rien ne les arrête

Publié le par Gérard PIEL

Avec Hollande on ne s'attendait à rien mais on est quand même déçu ! Avec sa clique, il a trompé le peuple, il a érigé le mensonge en méthode de gouvernement.

Ne vous trompez pas, il applique bien un programme ou plutôt deux, pour l'économie et le social, c'est le programme de la droite façon Sarkozy, servilité jusqu'à l’écœurement pour le Medef, obéissance à la politique européenne mortifère de Merkel qui a les mêmes patrons que Hollande et Valls.

Pour la sécurité, c'est le programme du FN avec un état d'urgence permanent, l'utilisation des violences policières pour impressionner les manifestants, les mesures qui outrepassent les lois garantissant les libertés individuelles et collectives. Ce que la droite n'a pas osé faire, ils le commettent sans vergogne y compris en stigmatisant des pans entiers de la population.

Et pour mémoire, ils ont démantelé le PS, l'ont réduit à un rôle de spectateur impuissant.

J'ai le souvenir d'une réunion organisée par la section d'Antibes du PS après la réélection du sénateur Daunis par une partie de la droite du département, j'avais été attaqué sur mon comportement "indécent" car j'avais déclaré dans la presse qu'élu par la droite on était, de fait, de droite. Aujourd'hui le sénateur est muet ou, pire, il défend cette politique antisociale.

Voilà pourquoi je félicite tous les députés qu'ils soient communistes, verts ou socialistes qui tentent de présenter une motion de censure de gauche. C'est la seule solution pour sortir du piètre piège tendu par ce pouvoir à l'agonie. Reconstruire la gauche passe par cette démarche collective et unitaire mais aussi en étant présents à toutes les manifs syndicales ou les rassemblements Nuit debout.

Ils sont tellement imbus et aux ordres qu'ils ne se rendent pas comptent qu'ils accélèrent le rassemblement de la gauche expurgée de leur clique arrogante et cynique.

Commenter cet article