Quand Valls prend des leçons de répressions en Israël !

Publié le par Gérard PIEL

Alors qu'il y a le feu dans la maison France, le premier ministre ne trouve rien de mieux que de passer son week-end en Israël.

Pourquoi pas si sa présence permettrait de rapprocher les peuples palestinien et israélien mais ça, c'est le dernier de ses soucis. Valls s'est affiché aux côtés de Netanyahu, le premier ministre d'extrême-droite comme un soutien de premier ordre. Netanyahu a été le principal fossoyeur des accords de paix qui avaient été initiés avant son arrivée au pouvoir.

Aujourd'hui, le premier ministre français a appris sur les contrôles au faciès, la répression, l'état d'urgence, les murs, les sales coups du Mossad, l'apartheid...La raison officielle de la présence de Valls était une énième proposition de conférence internationale, ce que le premier ministre israélien a balayé d'un revers de main.

Valls n'en revient pas moins regonflé et applique les méthodes ultra-répressives de Netanyahu. Décidément,ce 1er ministre est "le meilleur" défenseur du Medef, du capital, des privilégiés, des riches...

Commenter cet article

OSTRIC 25/05/2016 09:09

Je ne sais pas s'il est allé apprendre quelque chose en Israël ,mais il a démontré que son éventail de coups a porter au peuple, aux petits, couvrait une grande surface avec plein de replis à découvrir toujours est-il qu'il faut lui opposer du "tous ensemble" chaque fois que cela est possible avec des actions regroupée le plus possible je sais bien que cela n'est pas si simple à réaliser actuellement, mais soyons et restons positif