Mouvement social : 1 300 000 - Valls 0

Publié le par Gérard PIEL

Mouvement social : 1 300 000 - Valls 0

Le 1er ministre s'est une nouvelle fois illustré ce matin sur le service public radiophonique "France Inter": il demande à la CGT d'arrêter les manifestations !

Il ne doute de rien. Dans le même ordre d'idée, il pourrait demander à la météo d'arrêter ce temps pourri ou bien au Medeg d'embaucher des CDI pour réduire vraiment le chômage et pourquoi pas demander aux équipes de foot des pays qualifiés pour l'Euro de laisser gagner la France !

En réalité, derrière cette énième provocation et le menton en avant façon Gauleteir se cache le désarrois d'un pouvoir complétement déconsidéré à force d'utiliser les pires pratiques des états policiers (casseurs, répression...) et de constater que cela ne marche pas. Il sont dos au mur, aux abois. Et pourtant la mobilisation ne faiblit pas et dans beaucoup de régions elle se renforce. Ce sont des centaines d'entreprises qui sont en grève un peu partout dans le pays.

La seule question que doivent se poser Hollande et Valls a à voir avec leur conscience, c'est une question de courage, le courage de retirer ce projet moribond.

J'apprends que l’inénarrable Cambadélis demande à la CGT "une pose dans les manifestations". Décidément la CGT qui est en perte de vitesse, radicalisée, dont le leadership est contesté par la CFDT, etc., etc... peut, elle seule décider ?! Quel pouvoir pour un syndicat moribond !

On ne lâche rien par ce que cette loi est injuste, qu'elle émane du Medef et que la majorité du peuple n'en veut pas.

Commenter cet article