Les Antibois et les Cannois à la rue !

Publié le par Gérard PIEL

Le nombre de SDF recensés en France équivaut à la population de ces deux villes de la Côte d'Azur. J'insiste sur le terme recensé car ce sont des milliers d'hommes, de femmes et d'enfants qui ne sont pas pris en compte. Comment peut-on encore se revendiquer de gauche en défendant la politique de Hollande et de son gouvernement ? On ne peut pas dire que c'est un échec car pour échouer il faut tenter.

Après les cinq années catastrophiques de Sarkozy, les gouvernements successifs d'Hollande ont maltraité les politiques du logement : construction de logements sociaux en berne, réduction des financements, réduction des APL et diminution des ayant-droit, nouveaux critères plus durs pour être reconnu DALO (Droit Au Logement Opposable) qui fait passer le taux de décisions favorables de 50% à 22% ! Que dire des 57 000 familles qui dont prioritaires DALO depuis 7 ans ?

Pendant ce temps, il n'y a jamais eu autant de logements vacants et le lobby des spéculateurs immobiliers a bloqué les rares avancées de la loi Duflot qui a été vidée de son contenu.

Avec Hollande, comme avec Sarkozy, les marchands de sommeil, les spéculateurs fonciers et immobiliers, les propriétaires véreux ont été gâtés. Il suffit de voir la situation de notre département pour constater qu'il est plus facile de construire un mastodonte commercial avec les risques écologiques pour la population que des logements sociaux attendus par plus de 70 000 familles qui en ont fait la demande !

Commenter cet article