Pour que l'année soit bonne

Publié le par Gérard PIEL

Tout ne dépend pas que de nous, mais chacun peut faire à son niveau.

Par exemple, être aux cotés de Cédric Herou dès demain à 13h30 devant le Palais de justice de Nice. Notre camarade comparait pour délit de solidarité. Ensemble, nous dirons notre confiance d'une justice qui se rend au nom du peuple français et non au nom de la haine ou d'Eric Ciotti. Ce procès sera le premier d'une longue liste d'hommes et de femmes qui choisissent l'Humain d'abord.

Nous pouvons signer la pétition citoyenne qui refuse de voir Estrosi, président de la Région PACA, dilapider le budget régional, c'est à dire l'argent des contribuables au profit d'un état qui pratique l'apartheid et d'un premier ministre israélien qui a à faire avec la justice de son pays.

Nous pouvons d'ores et déjà populariser la date de la sortie du film "Chez nous" le 22 février, dont la bande annonce énerve le chefaillon du FN. Racisme, xénophobie, seule leur idéologie devrait squatter les écrans. Refusons la censure, nous ne sommes plus sous l'occupation, nous serons dans les salles de cinéma pour faire comprendre à ces incultes que la liberté d'expression existe encore.

Nous pouvons dénoncer tous ces élus FN qui démissionnent après avoir cru aux bobards de la famille Le Pen qui se réconcilie sur l'autel du fric, 6 millions d'euros qui passent de la poche du père à celle de la fifille. Et ces gens-là se proclament défenseurs du peuple.

Nous pouvons refuser le retour de la France moisie et de ses valeurs pétainistes. Dire non à la chasse aux fonctionnaires, aux syndiqués, à la casse de la Sécurité sociale et à celle du Code du travail.

Nous pouvons aller au devant des hommes et des femmes de gauche trahis par Hollande et ses gouvernements les appeler au rassemblement autour de Jean-Luc Mélechon  et des candidats de la gauche de transformation sociale aux élections législatives.

Pour une république ou la liberté, l'égalité et la fraternité ne soient pas que des mots ou des souhaits. Faisons de 2017, une année de progrès social, de paix et de solidarité.

Commenter cet article