Cédric Herrou 1 – Eric Ciotti 0 !

Publié le par Gérard PIEL


Ce matin, au palais de justice de Nice, la fraternité, la solidarité, l’humanité ont battu la haine, la xénophobie, le repli sur soi. Pendant que Ciotti squatte les plateaux de télévision pour défendre la famille Fillon et son avidité de fric, de fraîche, de flouze, des hommes et des femmes conjuguent au présent la devise de la République.

Quand le président du Conseil départemental des Alpes-Maritimes missionne son directeur général des services (bonjour le devoir de réserve) pour tenter d’expliquer ou d’excuser les dérives illégales, répressives qui sont utilisées dans la vallée de la Roya, la justice rend des attendus qu’il faut prendre le temps de lire et d’apprécier.

Alors monsieur Ciotti lisez et vous parlerez après.

Commenter cet article