Un appel au rassemblement de la gauche pour la 7e circonscription des Alpes-Maritimes

Publié le par Gérard PIEL

Des hommes et des femmes de gauche, écologistes, syndicalistes et citoyens, ne se résolvent pas à voir l'élection présidentielle se résumer à un duel droite et extrême-droite !

Qu'importe que Macron soit substitué à Fillon, le libéralisme, les reculs sociaux et écologiques, la casse des services publics, la mise entre parenthèse de la démocratie et de la fraternité, sont partagés par ces deux candidats qui bénéficient de l'appui des capitalistes de tous poils.
Qu'importe que ces deux là et la fasciste Le Pen soient en délicatesse avec la justice.

Ppendant ce temps, les deux candidats de gauche, la gauche qui était dans la rue contre la loi El Khomri, celle qui veut une Europe sociale, celle qui exige la VIe République, une autre répartition des richesses, l'égalité homme-femme...Jean-luc Mélenchon et Benoit Hamon ont décidé à l'issue d'un bon repas de perdre séparément plutôt que de gagner ensemble. La méthode et le résultat sont pitoyables !

Entraînés par quelques vieux chevaux de retour, combinards en tous genres (Hue, Bartolone, Cohn Bendit, Delanoë, Braouzec...) les électeurs qui préfèrent tout plutôt que Le Pen, et ils sont encore majoritaires, voteront Macron au premier tour puisque cela ne sert à rien de voter à gauche. La fasciste qui ne renie rien de ses fondamentaux, grattera au passage les voix des plus déçus qui iront s'ajouter aux racistes, xénophobes, homophobes, etc.

Voilà la catastrophe qui s'annonce !

Il semble que la bataille des egos soit plus forte que la lutte des classes.

Après la présidentielle, viendront les législatives qui détermineront la majorité à l'Assemblée nationale.

Et si on donnait de l'espoir aux gens !

Et si on réalisait le rassemblement de la gauche dans chacune des circonscriptions du pays !

C'est le but des rassemblements qui auront lieu partout en France, samedi 11 mars. Pour les Alpes-Maritimes à 14h30, place Garibaldi à Nice. Je suis signataire de cet appel et je soutiens sa concrétisation dans la 7e circonscription, Antibes-Valbonne-Biot-Villeneuve Loubet-Golfe Juan-Le Rouret- Tourrettes sur Loup- Opio-Chateauneuf-Caussols-Courmes-Roquefort les Pins-Bar sur Loup et Gourdon.

Redonnons de l'espoir à nos concitoyens, ne laissons pas la droite et l'extrême-droite dans un face à face hégémonique et mortifère.

La volonté de rassemblement est plus forte que la compétition ou l'éparpillement des voix qui les rend inutiles. Se rassembler autour d'un texte qui résume les propositions, les projets que nous portons sans en réduire la portée de gauche, écologiste et démocratique ! C'est possible, c'est même indispensable si la gauche veut reprendre pied sur ce territoire. Osons le rassemblement.

Commenter cet article

OSTRIC 10/03/2017 07:37

Tous les deux ont peur de gagner alors chacun de son coté fait tout pour perdre on ne peut pas dire c'est lui ou c'est l'autre le résultat est le même si ça continu comme ça ce sera l'échec et pourtant, pourtant il n'ont jamais eu autant la possibilité de gagner, et s'il est encore temps de se ressaisir, de se rassoir à la même table et de revoir les problèmes qui persistent ils ne sont pas ni si nombreux que ça, ni insurmontables . Il devient quand même assez urgent de se rencontrer pour se parler ensemble, se mettre d'accord et faire campagne commune pour les jours qu'il restent, maintenant c'est à vous deux de jouer, nous nous sommes à vos coté, nous n'attendons que ça pour vous aider à battre les autres, aucun ne mérite cette place

Gérard PIEL 10/03/2017 09:40

On partage