De l’utilité du vote utile…

Publié le par Gérard PIEL

Plus que cinq jours pour convaincre les indécis !

Il y a, aujourd’hui, un candidat de gauche qui peut se qualifier pour le second tour. Jean-Luc Mélenchon peut nous faire éviter des duels qui seraient épouvantables pour le peuple. Imaginons Le Pen / Fillon, des pilleurs d’argent public, une raciste, fasciste, antisociale, contre un goinfre à fric soutenu par les pires rétrogrades. Un retour en arrière pour les femmes, la casse des derniers acquis sociaux, la fin des services publics et des fonctionnaires. Imaginons l’Éducation nationale avec Le Pen, des cours d’Histoire où l’on glorifie les nazis et la colonisation… Imaginons des hôpitaux où les critères pour être soigné seront le fric et la couleur de peau… Imaginons les révisionnistes de tous poils occupant les plateaux télé…

Et Macron, face aux deux autres, ce n’est pas mieux ! Nous basculerions dans un état Medef où tout serait permis à la Finance et à ses contemplateurs…

Alors oui, voter pour Hamont, Poutou ou Arthaud peut être un vote de conviction ou pour exprimer son ras-le-bol mais, franchement, réfléchissez, votez utile aux deux tours. C’est quand même plus mobilisateur que se faire plaisir et en baver pendant cinq ans de plus !

L’élection de Jean-Luc Mélenchon sera un véritable encouragement à rassembler la gauche aux élections législatives. Une majorité de gauche à l’Assemblée nationale sera la garantie de la mise en place du changement.

Alors oui, le vote utile existe ! Votez Jean-Luc Mélenchon pour ne pas se réveiller le 24 avril avec la gueule de bois. Cela va se jouer à quelques milliers de voix, ne perdez pas la votre.

Publié dans Elections

Commenter cet article