Sarko et Léo, ex aequo

Publié le par Gérard PIEL


Sarko et Léo ont multiplié les promesses électorales. Le premier ne changera rien ! Pas de plan de rigueur, pas d’augmentation des impôts, etc.
Le deuxième nous a promené pendant toute la campagne des élections municipales dans un Antibes virtuel : logements sociaux ho ! pardon, logement pour actifs, gratuité de certains bus, maisons de retraite, crèches, jardins, moins de bruit, etc. On l’a même vu en scaphandre au large du Cap d’Antibes !
Sarko et Léo rasent gratis ! Les promesses n’engagent que ceux qui les croient disait Pierre Dac, l’humoriste est rejoint par les deux politiciens, beau trio !
Sarko et Léo seront-ils penauds dimanche soir ?
Cela dépend des électrices et des électeurs, qui ne sont pas virtuels, eux et elles !


La « Cigale de la semaine » aux lycéens du lycée horticole et aux retraités qui ont manifesté jeudi 6 mars.
Les lycéens ont démontré mardi 4 mars qu’ils avaient un argument de poids face au gouvernement UMP, leur union, le Tous ensemble a marché. Il a fallu une seule journée de grève pour ramener à la raison la droite et son chef local Jean Léonetti. Il faut maintenant rester vigilant et surtout ne pas se contenter de promesses.
Quand aux retraités, ils ont rappelé à Sarkozy une de ses promesses électorales mais là une manifestation ne suffira pas.
Mais jeunes et retraités, toutes et tous, ils et elles ont un bon moyen d’en remettre une couche (de colère et de mécontentement) dimanche en votant pour « la Gauche et l’écologie pour Antibes Juan-les-Pins ».
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article