Le plan de rigueur

Publié le par Gérard PIEL

Ce n’est pas vrai, ils mentent avec l’aplomb de Pinocchio ! Le 1er ministre a réfuté le plan de rigueur.

Et pourtant Sarkozy va annoncer aujourd’hui cinq à sept milliards d’économie. Bien sûr cela se fera au détriment des plus modestes et pas de ses amis milliardaires : logement, santé, emploi, formation sans oublier les 35 000 postes de fonctionnaires supprimés, hôpitaux, écoles, commissariats,…seront touchés mais aussi le fameux RSA (Revenu de Solidarité Active) cher à Martin Hirch, ancien président d’Emmaüs et rallié à Sarkozy. Il devrait se rendre compte qu’il a été floué !
Au fait, que devient le plan banlieue de Madame Amara ?
Au fait, que deviennent les commissions DALO ?
Au fait, que devient le docteur Kouchner ?
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article