Vidéosurveillance, big brother ou utile ?

Publié le par Gérard PIEL

Cela vous ne le lirez pas dans le quotidien local. La Grande Bretagne est le pays le plus vidéo surveillé du monde. Sarkozy et Alliot Marie en font un exemple et pourtant…
4,2 millions de caméras qui espionnent 60 millions de citoyens, si l’on en croit l’inspecteur de police en chef, Mike Neville, elles ne servent à rien ou pas grand-chose : "les caméras m’ont aidé à résoudre que 3% des crimes à Londres". Fiasco dit l’inspecteur estimant à 300 fois par jour qu’une caméra vous enregistre.
La bonne affaire, c’est les sociétés de vente qui la font, comme en France !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article