Le Pen, le raciste

Publié le par Gérard PIEL

La vieille charogne raciste bouge toujours et déverse son fiel à chaque occasion.

Le pen n’a pas aimé « les Ch'tis » (c’est son droit) mais pour quelle raison ? Non parce que le film, son scénario, sa mise en scène ne lui plaisent pas mais parce que les gens du Nord ne sont pas comme ça, je les connais bien D’ailleurs les deux acteurs sont arabes ».

Et voilà, le tour est joué le film n’est pas bon malgré ses 20 millions d’entrées parce que joué par des arabes !! Pour Le pen un père ou une mère Kabyle c’est synonyme de mauvais travail, de mauvais film. Qu’importe la réalité, ce qu’il veut c’est la pureté de l’arbre généalogique. Le Fn moribond, son électorat sarkosysé Le pen retourne à sa source et ça pue, ça suinte, ça pollue !

Gageons que la Palme d’or de Cannes « entre les murs » de Laurent Cantet avec sa représentation plurielle d’une classe de collège black, blanc, beur va aussi lui donner des boutons; mais que fait Hortefeux ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

roger darcel 27/05/2008 11:22

  Merci de continuer à dénoncer les racismes, surtout dans la région où nous vivons (l'élection du maire de Rome nous montre le danger). Je le déclare d'autant plus fort que je suis moi-même (70 ans)  un fils d'émigré de la génération  Bécassine : je suis beur-breton première génération, fils d'un père gallo (de Mûr) et d'une mère bretonnante (de Quimperlé) venus en région parisienne pour travailler et apprendre à parler français pour se comprendre et  lutter pour le mieux-être de leurs enfants.Je n'ai connu aucun grands-pères, pour cause de guerre 14/18 où ils ont sans doute partagé les tranchées avec d'autres "indigènes" comme eux.  C'est ce passé que j'entends transmettre à mes petits enfants.   Roger 

al biruni 27/05/2008 10:52

Azul ou Bonjour,Ce type mérite t-il encore qu'on parle de lui? Il n'en est pas à sa première bévue baveuse. Il doit comprendre que Kabyle n'est pas Arabe de un, et de deux que les Arabes sont plus civilisés que lui.