La cagade de la semaine au propriétaire des deux familles

Publié le par Gérard PIEL

qui a fait apposer le panneau publicitaire de la vente des logements du futur immeuble spéculatif rue Bricka à Juan les Pins.


















Non seulement ces deux familles attendent depuis plus d’un an un relogement mais le propriétaire laisse libre cours à son inhumanité en les harcelant et en affichant  permis de démolir et de construire.


Le tribunal est maintenant saisi alors que depuis plus d’un an ces deux familles attendent tout simplement une proposition de logement social afin de partir et de laisser le propriétaire réaliser son profit.
Que valent deux familles avec des enfants face à l’avidité des spéculateurs immobiliers ?
Quelle réponse du service logement de la CASA ?
Ces familles n’attendent pas la charité mais un relogement !
Quant au propriétaire, son passé d’élu devrait lui conférer plus de modération et d’écoute.


La « cigale » aux députés communistes qui ont organisé un repas à 0,94 centime à l’Assemblée nationale !
Contrairement au Fouquet’s, le restaurant préféré de notre « cher » président, les produits proposés pour moins de 1 € :  Carrottes rapées, Saucisse, Purée (sans lait) et yaourt (sans sucre)
Ni eau ni pain.
C’était en référence à une publicité d’une grande surface hard discount. Le projet de loi LME présenté actuellement aux députés permettra une libéralisation encore plus grande pour ces grands groupes
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Gaspard 21/06/2008 18:41

Un repas à 0,94 centimes ????????Soit à 0,0094 euro, soit moins d'un centime ???????????Dois-je dire "chapeau" aux députés communistes (dans ce cas qu'ils m'expliquent ou ils ont trouvé des aliments si peu cher ?Ou bien dois-je dire "chapeau" à monsieur Piel qui a une peu tendance à magnifier les choses quand il s'agit de ses camarades communistes ?