Ne pas froisser Bachelot (et Léonetti)

Publié le par Gérard PIEL


Le service public de télévision de proximité France 3 a réalisé un reportage assez sélectif sur la venue de la ministre de la Santé, minorant le nombre des manifestants, donnant la parole à un seul syndicat ultra minoritaire dans la manif, ignorant superbement la CGT alors qu’une interview a été réalisée sur place. Vraiment cela laisse augurer une reprise en main assez exceptionnelle.
Nice-Matin a été lui aussi à l’unisson mais ce n’est pas un service public !

Publié dans Antibes-CASA

Commenter cet article