De réunion en réunion

Publié le par Gérard PIEL

Mercredi 18 h, Menton, une vingtaine de cheminots inquiets et en colère contre leur direction qui doit mettre en place le cadencement des TER à partir du 14 décembre dans lequel la gare de Menton va voir son rôle de 1ère gare TER du département augmenter avec le remisage et le terminus de nombreux trains.
Il faut que ce soit moi, le vice-président du Conseil régional, qui les informe de ce qui devait se passer. Ils me confirment que, pour l’instant, la SNCF veut augmenter leur charge de travail à effectif constant. Inadmissible !

Jeudi 18h30, Antibes,  une trentaine de familles, locataires du Laval et Laetitia où les travaux de réhabilitation devraient commencer avant la fin du mois, eux aussi n’ont aucune information ni de l’Office HLM des Alpes-Maritimes ni de la Ville ni de la CASA !
Il est vrai que pendant la campagne électorale, les promesses tombaient drues, Marguerite Blazy n’était pas la dernière dans cette pratique.
Là aussi, inquiétude et colère se mêlent, là aussi les militants communistes qui entourent les trois élus municipaux Cécile Dumas, Denis La Spesa et moi-même, ont bien du mal à répondre aux demandes :
Pose d’antennes de téléphonie mobile à 4 heures du matin !!, plus de ménage, l’entrée du Laetitia transformé en décharge, l’augmentation potentielle des loyers et charges après les travaux,etc.
Là aussi nous allons nous revoir et ensemble faire respecter leurs droits et leur dignité !

Commenter cet article