Razzia au Cap d’Antibes

Publié le par Gérard PIEL

35 salariés dont certains travaillaient depuis des années au Galion, hôtel du Cap d’Antibes anciennement propriété d’une caisse de retraite de médecins, se retrouvent au chômage car un riche Saoudien vient d’acheter cet hôtel.

Défense de l’emploi, défense de l’environnement du Cap, cela compte peu face à la loi du fric !
Au fait, la Loi littoral est-elle toujours en vigueur à Antibes ?

Publié dans Antibes-CASA

Commenter cet article