39e congrès départemental : sérieux !

Publié le par Gérard PIEL

Pendant deux jours, les délégués des sections locales ont participé au congrès départemental du PCF.


Dans le Palais des congrès de Juan les Pins, les débats autour de la base commune ont été denses. En dernier lieu, je n’ai pas voté le texte car les amendements des communistes de la CASA ont été repoussés. Bien sûr, ils seront présentés au congrès national mais avec un avis négatif et cela ne me convient pas.
La question de la direction nationale et de la direction départementale a aussi été l’objet d’un débat de fond. Cécile Dumas devient secrétaire départementale adjointe à côté de Robert Injey. Je suis persuadé qu’elle apportera au niveau départemental toute sa force de conviction et sa volonté qui ont fait du PCF la deuxième force politique à Antibes.
Loin des caricatures de débats, des questions de personnes ou d’ego, ces deux jours ont vu des militants politiques échanger, se contredire y compris avec force tout en gardant le sens de la fraternité, rien que cela est une leçon de responsabilité et de sérieux après les pitoyables journées de Reims.









les débats continuent pendant le repas....

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article