Le seul vote à gauche

Publié le par Gérard PIEL

Le 7 juin avec un seul bulletin de vote, celui du Front de gauche, vous pouvez exprimer les attentes du peuple et concrétiser l’engagement à gauche de milliers de citoyens.

•    le carton rouge à Sarkozy
Depuis que Sarkozy est président, il a accéléré la politique de casse sociale de son prédécesseur. Il a imposé un régime autoritaire et policier, réduisant la démocratie, privilégiant ses amis millionnaires, méprisant le peuple. Le grand patronat dispose au plus haut niveau de l’état d’un affidé qui sait renvoyer l’ascenseur.
Le carton rouge à Sarkozy se double pour notre département d’un carton rouge aux duettistes Estrosi-Ciotti qui veulent imposer leur métropole, qui montrent leur mépris de la démocratie en jetant le discrédit sur la politique avec la désignation de Gaston Franco en n°4 de la liste. Battre Franco c’est faire œuvre de salubrité publique !

•    Montrer qu’une autre Europe est possible
En 2005 grâce au Non au referendum sur la traité constitutionnel européen, nous avons permis de battre en brèche l’idée que la construction européenne était obligatoirement libérale et que nous n’y pouvions rien. Après le Non de gauche, le peuple s’est invité dans le débat : services publics, protection sociale, salaire minimal européen, pacifisme et refus de l’Otan, urgence sociale et écologique. Aujourd’hui le Front de gauche donne à voir qu’une autre Europe est possible.

•    Dévoiler le cousinage UMP-MoDem-PS
Cette campagne aura permis de dévoiler que l’Europe se construit dans le consensus entre UMP, MoDem et PS. Les libéraux de droite et de gauche votent ensemble (97% des directives européennes). Le PSE est dominé par les socialistes anglais, allemands et espagnols et pourtant les députés français continuent d’y siéger. Ils ont tout voter avec la droite : démantèlement des services publics, politique antisociale, alignement sur les Etats-Unis. En France, ce sont les parlementaires socialistes et verts qui ont permis l’adoption du Traité de Lisbonne. Les amis de Bayrou siègent depuis toujours dans le groupe libéral.

•    Urgence sociale et urgence écologique

La mise en place d’un bouclier social au plan européen, le contrôle démocratique de la Banque Centrale Européenne, le développement des services publics vont de pair avec des investissements lourds pour une écologie publique, énergies renouvelables, économies d’énergie, transports collectifs, fret ferroviaire, gestion publique de l’eau, agriculture de proximité sans OGM garantissant aux agriculteurs une juste rémunération.

•    du Front de gauche au Front populaire

En trois mois, nous avons rassemblé bien au-delà des militants du Parti Communiste Français, du Parti de Gauche, de la Gauche Unitaire, des syndicalistes, des militants associatifs, des économistes, des artistes mais aussi la revue Politis, ATTAC avec ses anciens présidents Ignacio Ramonet et Bernard Cassen, des comités départementaux du MRC, des collectifs des Alternatifs, le M’Pep, des élus socialistes, des militants du NPA, Regis Debray, Patrick Chamoiseau,etc.
Toutes et tous attendent qu’après le 7 juin ce rassemblement continue, s’élargisse car notre objectif n’est pas d’être incantatoire ou contestataire, nous voulons une gauche majoritaire pour se débarrasser de Sarkozy et de sa bande et installer une alternative qui ne déçoive pas.
Nous aurons l’intelligence de trouver l’organisation qui nous permettra de travailler ensemble tout en gardant nos propres engagements politiques, syndicaux, associatifs et citoyens.
Nous ouvrirons un espace commun pour construire le nouveau Front populaire.

Publié dans Européennes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

gérard pipi 04/06/2009 15:20

Aux premières elections régionales vous étiez sur la liste PS PC Les Verts et Radicaux de gauche.... oublié tout cela ... quand je pense que patrick allemand PS vous aide dans vos dossiers...... vous attaquez souvent sur le PS alors que vous allez au restaurant avec eux à marseille.....en l'occurence un certain Mr Vauzelle... PS bien sûr !!!! attaquez les membres du PS mais pas patrick allemand  (un copain à vous, d'ailleurs il y a le blog référencé chez vous), ni vauzelle (qui vous admire pour la façon dont les trains n'arrivent plus à l'heure...;oui oui  les cadencements et tout le baratin... la faute aux autres mais pas à la région....surtout pas au responsable des transports au niveau de la région vous en l'occurence.... quand il y avait l'union de la gauche, il n'y avait pas de problème....le seul problème, c'est vos indemnités d'élus....il n'y a que ça qui compte...oui.... vous étiez ouvrier boucher à carrefour.... maintenant c'est chacun pour soi le portefeuille c'est important!!!!.... attaquez le PS, vous attaquez léo bien sur mais c'est aussi votre copain d'enfance... on le fait mais d'une façon gentille... vous êtes à gauche, vous manifestez avec vos copains PC (ils sont souvent 12 ou 13 !!!) et l'année prochaine c'est toute la droite qui prendra le département et la région. Pas d'union de la gauche, pas de victoire....chacun pour soi.... au fait, il y en a beaucoup qui peuvent se payer un voyage en argentine ????? cela coute cher !!!!!!! pauvres ouvriers..... et estel vous en avez parlé ?  Il faut faire attention aux colleurs d'affiches....le modem, l'ump, les verts et autres partis politiques savent que le collage d'affiche peut être dangereux... la preuve l'année dernière.....Mr piel, leonetti a crée un hôpital de jour pour les personnes atteintes d'alzheimer..... c'est peut être pour vous qu'il a créé...il vous connait si bien....

Gérard PIEL 04/06/2009 16:52


Pipi,

Vous avez de la constance tout en restant courageusement anonyme ! Depuis les élections municipales vous ne brillez pas par votre courage.

Les 1ères élections régionales auxquelles j’ai participé, j’étais en seconde position derrière Louis Fiori sur une liste PCF. Nous avions eu le courage de refuser la triste solution Tapie.
Rappelez-vous : accord secret avec Le Pen pour que le beau Bernard soit élu. Je suis fier d’avoir empêché cela avec mes camarades communistes. Je reconnais bien volontiers que certains socialistes
ont aussi sauvé l’honneur.
Quant aux autres, regardez les listes de l’élection régionale en 1992 !

Mon billet sur Patrick Allemand était ironique. Il n’est pas le seul socialiste à ne pas faire campagne. J’attends toujours le 1er tract PS dans ma boite aux lettre de mon quartier (populaire) des
Semboules.

Sur le président Vauzelle, j’ai été un des premiers à signer sa pétition pour l’inscription des services publics dans la constitution française. Comme lui, j’ai voté Non au projet de constitution
européenne en 2005, effectivement il m’a renouvelé sa confiance en me déléguant la vice-présidence aux transports. Mais en dix ans de mandats communs nous ne sommes jamais allés ensemble au
restaurant !

Je suis toujours ouvrier boucher à Carrefour en congé sans solde et je reverse une partie de mes indemnités à mon parti, le reste me permet de vivre dans mon appartement payé pendant 20 ans grâce à
un prêt. Je n’ai jamais été en Argentine mais au Pérou et en Bolivie, voyage payé grâce à mes économies  et je vous le conseille ce voyage, encore qu’en Bolivie vous seriez plutôt mal
politiquement.

Je ne suis pas ami d’enfance avec Jean Leonetti.
Quant à l’hôpital de jour, pour vous c’est plus un asile psychiatrique qu’il vous faut !