La cagade de la semaine au préfet des Alpes-Maritimes et à sa police

Publié le par Gérard PIEL

 qui a raflé deux familles dont les seuls points communs sont la nationalité Philippine et les deux enfants, des petites filles cinq et trois ans.
Trois ans pour celle de la famille Palada qui vit à Beausoleil depuis 8 ans dont le papa travaille sur les magnifiques yachts du port de Monaco.
Cinq ans pour celle de la famille Santos qui vit à Cannes depuis 9 ans.

Les rafles ont été effectuées à 7 heures du matin au domicile avec toute la violence psychologique que cela peut engendrer pour les deux petites filles.

Ne laissons pas faire l’inacceptable, participez au rassemblement ce soir à 18 h devant le centre de rétention du Canet à Marseille car les familles sont déjà là-bas prêtes à être expulsées, papas d’un côté et mamans et enfants de l’autre !


La cigale de la semaine aux facteurs de Carros et St Martin du Var qui ont obtenu satisfaction sur leurs revendications.

Face à une direction sans parole, sans honneur, sans pitié, la solidarité des salariés, l’apport de la CGT, des élus communistes et de centaines de citoyens a fait la différence.
45 jours de grève pour signer un protocole qui aurait pu l’être dès le 1er jour.
Devant la catastrophe qui se prépare à La Poste, les agents du service public de Carros et St Martin du Var ont été des précurseurs.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article