A fil de l’eau, de Martigues à Port St Louis

Publié le par Gérard PIEL

DSC02312Jeudi 1er juillet, deux rencontres importantes avec des collectivités dont la gestion de l’eau est différente.
Martigues « la Venise provençale », accueilli par le maire Gaby Charroux et ma collègue Nathalie Lefebvre, vice présidente du Conseil régional et aussi élue de Martigues, j’ai rencontré le responsable de la régie des eaux et de l’assainissement des pays de Martigues (St Mitre et Port de Bouc). Marcel Paillé m’a donné une description historique, administrative et juridique d’une agglomération qui gère son eau, du captage à l’assainissement, depuis 40 ans.
Prix défiant toute concurrence 1,79 € le m3, distribution de l’eau et assainissement.
La facturation avec une progressivité,
L’attention aux familles en difficulté,
Le matériel digne d’une compagnie privée…
Le SPANC avec trois personnes, une redevance dédiée…
Des résultats financiers et techniques excellents.

Port St Louis fait partie d’une agglomération plus importante (Istres, Berre, Miramas..) le maire Jean-Marc Charrier est aussi président du groupe communiste au Conseil général. Il souhaite gérer son eau en régie.
Dernier avatar de la gestion privée : une augmentation de 56%
L’eau est de compétence de l’agglomération et chaque commune a des dates de fin de délégation différentes. Voilà un bel enjeu, trouver une réponse juridique et technique !

Publié dans Conseil régional PACA

Commenter cet article

Gilbert SOULET 03/07/2010 15:44



Bonjour Gérard,


à ces 2 exemples je soumets le vécu en Luberon avec SIVOM DURANCE LUBERON qui, depuis le 1er juillet 1997, a la gestion des services de l'eau et de l'assainissement qui était
assurée depuis plus de quarante ans par une entreprise privée, été prise en charge par un service public sous forme de Régie Intercommunale située à PERTUIS:


www.sivomduranceluberon.fr


Bien à toi, Gilbert SOULET



Gérard PIEL 05/07/2010 09:06



Cher Gilbert,


Je te remercie pour ton info et j'espère qu'on aura l'occasion de se croiser très rapidement...


Cordialement,