Antibes, la culture en berne !

Publié le par Gérard PIEL

 

Alors que depuis des années, le député – maire amuse la galerie avec l’hypothèse d’une grande enseigne culturelle « genre FNAC » dit-il, la réalité économique et la loi du marché viennent rappeler durement que la culture est une marchandise comme les autres et que seul compte le profit.

 

Deux lieux antibois sont en grandes difficultés. J’ai déjà évoqué Milonga, magasin musical où vous pouvez trouver tous les instruments mais aussi une école de musique. Milonga est tombé dans les mains d’un grand groupe SODIVAL qui est propriétaire aussi de Cultura. Sodival dépèce le réseau Milonga dans l’indifférence quasi générale. Je suis le seul élu antibois à être allé apporter mon soutien et celui de « la gauche et l’écologie » aux salariés.

 

La Sorbonne, la librairie de l’avenue Robert Soleau, est aussi en grande difficulté. A travers le groupe Chapitre tombé dans les mains d’un fonds de pension américain, celui-ci a mis en vente les 57 librairies du groupe et les 270 postes de travail qui vont avec. Si aucune offre d’achat n’est réalisée avant l’été 2014 ce sera la liquidation !

 

 

Publié dans Antibes-CASA

Commenter cet article