Antibes, ville propre et fleurie

Publié le par Gérard PIEL

 Il y a quelques années, une association s'occupait activement de la propreté de notre ville traquant les papiers gras et les crottes de chien. Ses adhérents étaient partout où la pollution régnait. Faudra-t-il recréer cette association ?

 

Voici ce que l'on a trouvé sur nos murs :

 Le Pen

 

Mais heureusement, la propreté et le nettoyage sont passés par là : PCF FDG

 

et du coup, les déchets ont fini à leur place, à la poubelle !

Le pen poubelle

Publié dans Elections

Commenter cet article

Julie 17/12/2013 09:23


Ha ! voilà une place de choix pour la chatelaine de Montretout... e propi una reménta...

Alexandre 17/12/2013 04:11


Nous avons surtout vu que les affiches FN, très démocratiquement arrachées par vos militants, ont été jetées par terre et jonchaient le sol.


C'est du propre...


 


Et je suis sûr que ce commentaire ne sera jamais publié car vous les communistes, si on ne dit pas la même chose que vous, c'est un aller direct pour le goulag !

Gérard PIEL 17/12/2013 09:44



Je peux vous assurer que les affiches de l’extrême-droite, antisociale et raciste, qui ont été arrachées par les militants communistes ont toutes fini à la place qui leur est dévolue, dans les
poubelles.


 


Par contre, vous avez raison, il semble que d’autres citoyens ne supportent pas cette pollution visuelle et nettoient avec peut-être moins de précaution les murs de notre ville. Mais que
voulez-vous, il faut comprendre leur colère de voir Antibes-Juan les Pins souillée.