Après le conseil municipal du 20 novembre 2009

Publié le par Gérard PIEL

En préambule au conseil municipal, Cécile Dumas, Denis La Spesa et moi-même, nous avons présenté une motion pour l’annulation de la décision de supprimer la défenseure des enfants. Voir le texte de la motion.
Le député – maire nous a répondu que cette motion était hors sujet  en nous expliquant son accord complet avec le gouvernement.

Il y a deux arrêtés qui ont retenu notre attention, le premier concernait le karting du quartier Marineland. Denis la Spesa a de nouveau exposé son incompréhension devant l’inertie du maire et du préfet. Je suis intervenu sur les arrêtés concernant  le réseau câblé.
Voir les interventions.

Puis, je suis intervenu sur les bassins de rétention du vallon de Laval. Voir l’intervention. Le maire et son 1er adjoint continuent de justifier l’injustifiable avec des arguments fallacieux.

Cécile Dumas a donné notre avis sur la demande de prolongation concernant l’élargissement du chemin des Combes. Voir l’intervention.
Là aussi, le maire et son 1er adjoint sont satisfaits d’eux-mêmes.

Cécile Dumas a saisi l’occasion du vote de conventions avec des clubs sportifs pour faire part de notre désaccord concernant la baisse des subventions aux clubs et associations. Voir l’intervention.

Denis La Spesa a analysé les rapports concernant les parkings de la médiathèque. Voir l’intervention et des fréres Oliviers. Voir l’intervention.

Enfin, Cécile Dumas a demandé des précisions sur la dénomination « commune touristique ». Voir l’intervention.

Prochain conseil municipal le 11 décembre avec le Débat d’Orientation Budgétaire (DOB). N’hésitez pas à consulter les procès-verbaux des conseils municipaux que je mets en ligne dès réception.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article