Carrefour, les chefs de rayon à la casse

Publié le par Gérard PIEL

C’est Lars Olofsson, le PDG de Carrefour qui l’annonce « les chefs de rayon auront bientôt disparu  des hypermarchés Carrefour », la réorganisation du travail avec l’automatisation complète des commandes permet de se passer de ces cadres intermédiaires qui animent les magasins et sont souvent l’interface avec les clients.
Le PDG de Carrefour espère faire baisser de 10% les effectifs de chaque magasin.
Carrefour - Antibes, avec ses 700 salariés, subirait ainsi une ponction de 70 personnes !
Cela sans plan social, bien évidemment.
L’ambition du PDG, un des mieux payés du CAC 40, est de faire grandir la marge opérationnelle de 3,5% en 2009 à 5,3% en 2015.
A ce moment là, les magasins seront sans caissière, sans ouvrier professionnel, sans chef de rayon, gageons que les clients devront peser, scanner, emballer et payer, bien sûr !

Publié dans Antibes-CASA

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jibé72 08/10/2010 12:19



cette déclaration m'interpelle.


quelles en sont les sources ?


 



Manicaut 06/10/2010 23:22



Bonjour,


 


Pouvez vous me dire d'ou tirez vous cette info ?


Je suis commercial en grande distribution , carrefour est mon plus gros client , mon métier est menacé.


Par avance merci



Gérard PIEL 07/10/2010 14:53



Bonjour,


Je suis moi-même un ancien salarié de Carrefour à la retraite depuis le  mois d'avril, mes infos sont d'une part une page économique du Figaro du 17 septembre dont un article s'intitule "le
PDG muscle les objectifs du groupe" et d'autre part les liens que je garde avec des salariés du sud-est (Merlan, Port de Bouc, Antibes, Nice...)


Par exemple, le magasin où j'ai travaillé pendant 25 ans, Antibes, l'objectif est la suppression de 300 employés !


Ce magasin compte aujourd'hui 700 salariés alors qu'il y a quatre ans, il approchait les 1 000!


Cordialement,