Communiqué de presse de lundi 15 mars

Publié le par Gérard PIEL

Le Front de Gauche progresse dans les Alpes-maritimes de  1 600 voix par rapport aux élections européennes. Son score national se situe à  7% avec un gain de 200 000 voix sur les élections européennes.

Il sera bien présent dans le rassemblement de la gauche pour battre la droite et son extrême. Les élus du Front de Gauche participeront à la majorité régionale et continueront de porter leurs propositions.
Le Front de gauche s’installe dans le paysage politique et dans la durée.

La forte abstention couplée au vote Le Pen remet en question les fondements de la démocratie.

La droite prend une sévère correction y compris dans le département où tous les députés sont UMP, tous les maires des grandes villes sont de droite, et où l’hégémonique duo Estrosi – Ciotti règne en maître.

C’est un encouragement pour les combats futurs.

Avant cela, il nous reste à parachever la victoire au 2e tour des élections régionales. C’est ce que nous ferons dans le rassemblement de la gauche et des écologistes, sans compromission avec le MoDem.

Publié dans Elections

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

secteurPublic 16/03/2010 14:56


Une deception quand meme, le score du front de gauche a Antibes.

Alors que nous sommes devant les socialistes aux elections municipales, la nous ne depassons meme pas les 5%.
Il est triste que l'abstention nous est tant frappe.

J'espere que ces abstentionnistes se deplaceront qd meme au 2nd tour, meme s'il eut ete preferable de renforcer le front de gauche, des le 1er.

Garderez vous la vice-presidence des transports (ou quelqu'un du front de gauche), afin de mettre en place notre programme tres novateur (CP, reouverture de ligne, gratuite des TER, interdiction du
transit de poids lourds, ...) ?