Conseil municipal du 12 juillet 2013

Publié le par Gérard PIEL

En préambule au Conseil municipal, une présentation du projet des 3-Moulins a été effectuée. Jean Leonetti a insisté sur le concept de nouveau quartier et d’un seuil du nombre de logements (1000) . L’entrée de Sophia Antipolis sera aussi remodelée avec de nouvelles entreprises et des espaces réservés aux sports autour de la salle omnisports. Je suis intervenu en demandant des explications concernant la mission décidée par les 4 ministres (Moscovici, Montebourg, Duflot, Batho) qui doit rendre un rapport à la fin du mois sur Sophia Antipolis.
Concernant les 3-Moulins j’ai demandé que la mixité sociale soit préservée avec un fort taux de logements sociaux. J’ai aussi pointé la préservation du parc forestier.

 

Les arrêtés du maire m’ont fait réagir, d’une part concernant les conventions passées avec le Conseil général pour l’ancien collège de la Rostagne. D’autre part pour l’utilisation de la villa Elein Roc en parking pour les soirées de l’hôtel du Cap et j’ai dit notre surprise face aux nombreux avenants concernant la salle omnisports. Cliquez ICI.
Le maire s’est engagé à réunir la commission des finances sur ce dossier.

 

Un rapport sur la titularisation des salariés précaires. Cécile Dumas est intervenue. Cliquez ICI. La réponse du maire a été un nouvel et long plaidoyer pour le gouvernement précédent, tout cela pour finir par nous dire qu’il n’y aura pas d’emploi - d’avenir à la mairie d’Antibes.

 

Cécile Dumas a redit notre opposition à la mutualisation du poste de direction en la CASA et la commune. Cliquez ICI. Nous avons été les seuls à ne pas voter ce rapport.

 

Tout comme nous avons été seuls à ne pas voter la nouvelle répartition des sièges de conseillers communautaires de la CASA.

 

Concernant le projet Marenda – Lacan, Cécile Dumas qui est administratrice de la SPL, a une nouvelle fois donné nos priorités : logements sociaux, Restos du cœur, école Paul Arène. Cliquez ICI.
Dans sa réponse, le maire a dit qu’il n’était pas opposé à plus de logements sociaux. Il a aussi validé le maintien du bâtiment de la Poste et de l’école Paul Arène. Pour ce qui concerne le marché du jeudi, il est intéressé par notre proposition et souhaite l’étudier.

 

Nous avons été les seuls à vote contre la vente d’un logement avenue G. Clémenceau par contre, Cécile Dumas a expliqué pourquoi nous voterons la vente du 18 rue des Casemates (ancien bât. Des archives de la ville). Cliquez ICI.

 

J’ai dit notre colère de voir le Conseil général se retirer de tous les dossiers de logements sociaux sur Antibes. Cliquez ICI. Eric Pauget a dit que le Conseil général n’avait plus les moyens financiers nécessaires ! Mais alors pourquoi continue-t-il de financer la construction de la métropole niçoise ? Nous avons tout de même voté ce rapport.

 

Je suis intervenu sur l’avenant qui fixe une redevance variable à la SAEM du Port Vauban. Cliquez ICI. Là aussi j’ai eu droit à une longue réponse peu convaincante. Là aussi nous avons voté le rapport.

 

Cécile Dumas a dit notre opposition à la rallonge que le maire nous a proposée au vote pour le Palais des congrès. Cliquez ICI. Nous avons été les seuls contre.

 

Elle a aussi dénoncé une nouvelle augmentation du coût des honoraires pour la salle omnisports et nous avons été les seuls à voter contre !

 

Nous n’avons pas voté (non participation au vote) les prix pour les jeunes méritants.

 

Je suis intervenu sur le rapport qui lance la procédure pour la réhabilitation du groupe scolaire J. Prévert. Cliquez ICI. Je fais donc partie du jury.

 

Lors du budget supplémentaire (lire mon intervention) le maire en a profité pour charger le gouvernement actuel tout en évitant de revenir sur les 10 années de régression sociale de la droite. Nous avons voté contre tout comme le budget supplémentaire assainissement, et là nous étions les seuls !

 

J’avais interpelé le maire sur la volonté de son adjoint à l’économie de déplacer le marché provençal. Cliquez ICI. Il m’a répondu qu’il n’en était pas question.

 

A l’occasion du rapport pour baptiser des noms de rue, j’ai rappelé une demande ancienne d’un lieu ou une rue des Semboules dénommé Louis Aragon. Cliquez ICI. Le maire d’est engagé favorablement mais pas sur cette voirie.

 

Enfin, Cécile Dumas a dit notre refus de valider la phase 3 du Fisac du centre ancien. Cliquez ICI. Le maire a réfuté nos arguments mettant en opposition « subvention et action » Une nouvelle fois nous avons été les seuls à voter contre.

 

 

Prochain conseil municipal en septembre.


(Vous pouvez prendre connaissance, en haut à gauche, des deux derniers PV)

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article