Conseil municipal du 30 avril 2010

Publié le par Gérard PIEL

La séance a débuté par une motion présentée par le député-maire soutenant le personnel de Nice-Matin. Je suis intervenu pour exprimer notre soutien aux salariés comme je l’avais fait le 18 avril à Nice et  j’ai rappelé que ce n’était pas le journal qui était en crise mais son patron qui voulait vendre les locaux pour se renflouer, ne tenant pas compte du personnel traité comme une variable d’ajustement. Nous avons voté la motion. Voir la motion.

Une nouvelle caméra de vidéo surveillance a été installée. Une nouvelle fois nous avons voté contre.

Le député – maire a proposé de vendre le terrain Levaux sis chemin de St Claude, 2 hectares qui étaient réservés pour du logement social seront ainsi bradés au privé. Denis La Spesa est intervenu sur ce scandale. Voir son intervention.
Le député-maire et Jean-Pierre Gonzalez ont eu beau essayé d’expliquer l’inexplicable y compris la ristourne de deux millions d’euros pour la création d’espaces verts qui bizarrement a été soutenu par le groupe Vert-Ps, nous avons exigé que la dévolution du terrain soit respectée. Du coup, le maire nous a puni en nous éliminant de la commission Ad hoc ainsi la vente pourra se faire en toute discrétion !

Je suis intervenu sur une autre vente à prix bradé concernant le local du 15 avenue du grand Cavalier. Voir mon intervention. En réponse, Jean Leonetti nous a assuré que c’était la dernière fois qu’il mettait en vente et qu’il ne baissera plus le prix ! La aussi, nous avons été les seuls (Cécile Dumas, Denis La Spesa et moi-même) a voté contre.

Cécile Dumas est intervenue sur le Compte administratif 2009 de la commune. Voir son intervention. En l’absence du maire, sorti pour l’occasion, on a pu constater la pauvreté d’esprit des membres de la majorité qui, tels des gamins en classe, profitaient de l’absence du maître !

Je suis intervenu sur la modification de la zone de stationnement payant alors que le rapport faisait état du seul boulevard Albert 1er, premièrement pour l’extension de cette zone, j’ai constaté que les plans qui nous étaient proposés englobaient les avenues Dechavanne, Briand, Bd Dugommier et la rue d’Alger.
J’ai proposé de travailler sur l’implantation de zones bleues et de stationnement résidentiel pour les habitants de ces quartiers ;
Sans réponse, nous avons voté contre, là aussi le groupe PS-Vert a voté.

Cécile Dumas est intervenue sur l’inégalité de traitement entre les habitants du Cap et ceux des Semboules concernant la Poste. Voir son intervention. En réponse, le maire a annoncé l’ouverture d’un bureau postal trois après-midi par semaines + le samedi matin à la mairie annexe des Semboules. Seuls les 3 élus de la Gauche et l’Ecologie ont voté contre !

Enfin, à l’occasion d’un rapport sur l’occupation du domaine public communal par les opérateurs de téléphonie mobile, je suis intervenu. Voir mon intervention.
En réponse, j’ai reçu l’engagement d’un prochain bilan. A voir.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article