De Luc Jousse, maire de Roquebrune sur Argens à Paul Aussaresses, général tortionnaire

Publié le par Gérard PIEL

 

Luc Jousse est un élu comme les aime le FN, adepte de la petite phrase et utilisateur des fonds publics à sa guise. Le maire de Roquebrune sur Argens a publiquement déclaré qu’il regrettait que les pompiers aient été appelés « trop tôt » pour éteindre un incendie qui s’était déclaré dans un camp de Roms.

 

Sacré Luc, toujours prêt à un bon mot sauf quand c’est sa petite personne qui est en cause. L’élu UMP a été la vedette d’un reportage d’Envoyé spécial sur France 2 le 15 novembre 2012, édifiant, puis sur D8 dans la série « la France des privilégiés et des passe-droits ». Il est l’objet d’une enquête préliminaire concernant d’éventuels détournements de fonds publics et de prise illégale d’intérêts. Mais la meilleure façon d’appréhender la gestion Jousse c’est de lire le rapport de la Chambre régionale des comptes sur Roquebrune sur Argens de mai 2013, lire ICI

Voilà qui est Luc Jousse, l’homme qui pratique la gaudriole quand il s’agit des Roms mais qui n’accepte pas que l’on se moque de son amour pour les grosses cylindrées.

 

Paul Aussaresses lui, c’est une autre période. D’ailleurs imaginons un moment Jousse en tenue de para, ça fait froid dans le dos, non ? Paul Aussaresses, l’assassin comme l’appelait Josette Audin la veuve de Maurice Audin « disparu » en Algérie, a de nombreux points communs avec le Pen, les deux compères ont pu donner libre cours à leurs penchants inavouables dans les geôles de l’Algérie française. D’ailleurs Aussaresses qui justifiait la torture n’a jamais avoué avoir mis la main à la pâte !

 

Ce qui rend ce type encore moins respectable c’est qu’il a ensuite formé les militaires d’Amérique du sud dans leur sale guerre contre les démocrates chiliens et argentins. Il enseignait à Fort Bragg, usine à bérets verts anti-communistes, il a été attaché militaire au Brésil sous la dictature militaire.

 

Pour la petite histoire son avocat n’est autre que maître Collard aujourd’hui député FN ce qui, du coup, complète cette vilaine triplette !

 

Commenter cet article