Estrosi dans ses œuvres

Publié le par Gérard PIEL

Voici un des derniers courriers du ministre Christian Estrosi. Il concerne les salariés de FRALIB à Gémenos dont la direction a décidé de liquider l’outil de travail. Ce courrier est symptomatique des choix sarkosystes.
Cet extrait est significatif : «…et d’étudier, le cas échéant, les éventuelles mesures d’accompagnement qui pourraient être accordées. »

Lire le courrier

Publié dans Conseil régional PACA

Commenter cet article