Il y a pire que Concas !?

Publié le par Gérard PIEL

 

Marc Concas a démontré sa conviction politique et son engagement à gauche en claquant la porte du PS pour cause de conflit de place avec Patrick Allemand.

 

D’autres hiérarques du PS prennent la porte toujours pour des prébendes électorales et certainement pas pour être aux côtés des hommes et des femmes qui luttent.

A Cannes l’ancienne chef de file du PS, la conseillère municipale Apolline Crapiz, qui rejoint la liste de David Lisnard, dauphin du député-maire UMP Bernard Brochand.

A Orange, c’est Marcelle Arsac, conseillère municipale d’opposition, qui rejoint Jacques Bompard, le député – maire d’extrême droite !

 

A vomir, non ?

 

Publié dans Elections

Commenter cet article

Fred 13/12/2013 09:23


Vous n'avez pas précisé l'étiquette de l'élue à Orange ? Donc, je la donne, elle est adhérente auPS !