L’état policier suite …

Publié le par Gérard PIEL

Sarkozy, Hortefeux et leurs sbires ont décidé de se débarrasser de la CNDS (Commission Nationale de Déontologie de la Sécurité). Evidemment les termes de déontologie et sécurité sont inconnus de ces gens-là.
Cette commission enquête sur les manquements à la déontologie des forces de sécurité, de fait, le pouvoir UMP doit la supprimer.

Quand on dérive vers un état autocratique où le népotisme et la protection de la bande du Fouquet’s et de leurs affidés est la règle, bien sûr il faut supprimer l’organisme qui peut dénoncer les violences policières, de Grasse à Cannes en passant par Nice, dans notre département.

Quant aux dérives policières, il suffit d’un chiffre +50% c’est l’augmentation des saisines de la commission en 2009. Le rapport vient d’être publié, il est accablant. Il faut en prendre connaissance car ce sera le dernier, ainsi un pas de plus sera franchi vers l’arbitraire et l’état policier !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article