La barbarie des spéculateurs immobiliers

Publié le par Gérard PIEL

Hier à 6h du matin, Régine 97 ans a été réveillée par ce qu’elle croyait être un séisme, son logement au 2e étage d’un immeuble tremblait fortement.
En réalité, c’était une entreprise qui commençait la démolition du rez-de-chaussée.
La SCI Vigmirl Rainier III fort de son permis de démolir avait commencé la sale besogne, et ce n’est pas une mamie de 97 ans qui pouvait gêner le chantier !
« Regrettable » aurait dit le préfet si cela le concernait mais cette nouvelle démonstration de la loi du plus fort ou du plus riche, se déroulait à Monaco, le pays du gentil prince, refuge fiscal de madame Bettencourt et de sa caste, paradis du lingot et de la bétonnière.

Publié dans Logement

Commenter cet article