La cagade de la semaine

Publié le par Gérard PIEL

 à monsieur Zonino, huissier de justice, ayant officié le 11 mai 2010 à l’occasion de l’expulsion locative de monsieur Mathieu (voir article sur mon blog)
Cette personne m’accuse de l’avoir insultée en des termes qui sont à l’opposé de mon engagement politique, je cite : « sale race, les huissiers sont des nuisibles à supprimer » mais aussi « je vais vous faire radier…je vous emmerde…enfoiré.. »
Je peux avoir prononcé le terme d’enfoiré qui est pour moi plutôt une gentillesse depuis Coluche, pour le reste je n’utilise jamais ces termes qui, de toute façon, auraient été prononcés devant des dizaines de témoins dont de nombreux policiers qui n’auraient pas manqué de me verbaliser !

L’action que l’on mène depuis des années contre les expulsions locatives agace les pouvoirs publics, les empêche de pratiquer ces procédures en toute discrétion, en catimini.

Je suis fier de faire partie de ces Antiboises et Antibois pacifiques et polis qui pointent l’inhumanité de ces pratiques et témoignent.
Nos actions ont permis d’éviter des dizaines d’expulsions, ont révélé des logements indignes, du bidonville Muratori à celui que j’aie visité et photographié ce matin au Cap d’Antibes. Cela est insupportable pour le pouvoir et ses représentants. Ils choisissent une misérable opération judiciaire pour nous faire taire. Eh bien, je relève le défi avec toutes celles et tous ceux qui le souhaitent pour dénoncer le vrai scandale auquel devraientt s’attaquer la police et la justice de ce pays : le droit au logement bafoué, la spéculation immobilière, la chasse aux pauvres, l’apartheid social…


La « cigale de la semaine » à la dame seule qui vit dans un logement déclaré par le service d’hygiène et sécurité  « insalubre irrémédiable », constat effectué depuis le mois de janvier 2010.
Sept mois dans des locaux dangereux et indécents mais que font la police et la justice ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

GERARD PERRIER 30/07/2010 19:51



Gérard, Par notre ami Pellicani je découvre que tu écris un blog .Bravo pour ce que tu fais là et ailleurs.Sans rodomontades, la gauche de transformation sociale à laquelle nous adhérons ,
représente le courant d'action publique organisée qui permet de ne pas désespérer en l'humanité dans l'homme..Rien de moins! Même si on n'est pas les seuls ,heureusement.
Je partage ta fierté et te souhaite une persévérance confiante en l'avenir.Tant qu'on ne baisse pas les bras! ...l'espoir est POSSIBLE .Amitiés de gauche.GP