La Gauche et l'Ecologie pour Antibes-Juan les Pins

Publié le par Gérard PIEL

P1010372.JPG  Lettre aux Antiboises et aux Antibois :

 

Madame, Monsieur,

Mes amis et camarades du Front de Gauche m’ont fait l’honneur de me désigner comme tête de liste de « La gauche et l’écologie pour Antibes-Juan les Pins » pour les élections municipales des 23 et 30 mars 2014.

 

Né à Antibes, j’ai grandi entre la Sarrazine et Juan les Pins. De l’école Laval au lycée Jacques Audiberti, de l’ASOA à Courir pour une fleur en passant par le Festival du livre méditerranéen, nous nous sommes surement côtoyés.

 

Employé d’une grande surface, les salariés de celle-ci m’ont élu pour les représenter y compris comme conseiller prud’homme.

 

Militant du Parti Communiste Français, j’ai été élu conseiller municipal d’Antibes en 1983, toujours réélu et depuis 2002 sous l’étiquette de « la gauche et l’écologie  pour Antibes-Juan les Pins ».

 

En 2008, avec Cécile Dumas et Denis La Spesa, nous devenons la première force de gauche au Conseil municipal. Opposition ferme à l’UMP de Jean Leonetti y compris au Conseil d’agglomération de la C.A.S.A. où siège Cécile Dumas, seule opposante sur 51 élus. Nous faisons face à cette droite qui règne sans partage sur notre ville et nous nous opposons frontalement à l’extrême-droite, raciste et xénophobe, qui tente de s’organiser dans notre commune.

 

Elu au Conseil régional Provence Alpes Côte d’Azur depuis 1992, président du groupe Front de Gauche et délégué de l’Espace Public Régional de l’Eau (EPRE), j’ai porté la politique des transports ferroviaires pendant les deux mandats précédents.

 

Mes combats sont les vôtres : droit au logement pour tous, l’emploi, l’accès libre au littoral, les transports collectifs, les parkings publics, des écoles et des crèches du 21e siècle en nombre suffisant, la culture et le sport pour tous, le développement de la vie associative et de la solidarité, la sécurité, etc.

 

Nous sommes aussi confrontés à la casse sociale, à la régression économique, au déclin de notre démocratie, à la dégradation de notre environnement et malheureusement le gouvernement actuel continue la politique du précédent.

 

Défendre notre système de retraite, refuser la privatisation de la Sécurité sociale, le démantèlement du Code du travail, ensemble nous devons lutter et refuser l’austérité.

 

Avec mes amis et camarades du Parti Communiste Français, du Parti de Gauche, de la Gauche Alternative, des Alternatifs, avec les écologistes, les militants d’A Gauche Vraiment, syndicalistes, militants associatifs, citoyens, nous sommes à votre écoute pour débattre et proposer ensemble.

 

Nous souhaitons une liste citoyenne, ouverte, qui représente la population de notre ville, en particulier celles et ceux qui n’ont jamais voix au chapitre.

 

Je suis persuadé que nous allons vite nous rencontrer et construire ensemble cette belle ambition.

 

Je vous propose donc de le faire dès le mercredi 9 octobre à partir de 18h30 à la salle du 8-Mai, près du port Vauban, Square du 8-Mai à Antibes.

 

Amicalement,

 

Gérard PIEL

Publié dans Elections

Commenter cet article

CHOUKROUN 03/01/2017 13:50

L'ECOLOGIE C'et la survie de la terre. TOUT les partis (extème gauche extrème droite etc..... ne valent R I E N c'est à dire R I E N sans la VIE ( l'écologie).
L'ECOLOGIE c'est l' AIR SUR TERRE c'est la VIE et sans la VIE RIEN N'éxiste.
Est-ce que le Monde va le comprendre ? NON NON NON . Alors il faut parler HONNETE . IL FAUT FRAPPER TRES FORT, TRES FORT . SINON langue de bois à perpète. SALUT

Gérard PIEL 03/01/2017 13:58

La droite est libérale.le capitalisme ne veut que des profits. Alors ne comptait pas sur eux

CHOUKROUN 03/01/2017 13:40

Pourquoi l'écologie serait-elle OBLIGATOIREMENT DE GAUCHE ? ERREUR ! FAUX !
L'écologie est a tout le monde et n'a pas le droit de se mettre OU A GAUCHE OU A DROITE F A U T E T R E S G R A V E . L ' ECOLOGIE C'est L' E CO L O G I E
C'est la survie de la Terre. Les Partis ne valent RIEN . Vive l'ECOLOGIE PURE.

CHOUKROUN 03/01/2017 13:36

CES MEDIAS QUI¨PARLENT ET QUI PARLENT ET QUI NE VALENT PAS UN CLOU . " DES CRIMINELLES " OUI CE SONT EUX LES CRIMINELLES " bourrage de crâne permanent" Interdisons leur la parole concernant l'écologie.

CHOUKROUN 03/01/2017 13:34

INTERDISONS : LES MOTOS QUI PUENT (toutes) Ils n'ont qu'a prendre les transports en commun; TOUTES LES VOITURES DIESEL ET ESSENCE QUI PUENT ET QUI POLLUENT; DUR DUR de faire les choses INDISPENSABLES ET VRAIES !!!!! OBLIGEONS " L'ELECTRIQUE A TOUT PRIX "

CHOUKROUN 03/01/2017 13:28

LES GENS DE QUELQUE BORD QUE CE SOIT NE PENSE " QU'AU FRIC " ET C'EST TOUT. Donc ils sont "HORS JEU ". VIVE les gens SINCERES.