Leo et Estro sont sur un bateau...

Publié le par Gérard PIEL

Quel moustique bessonien ou lepeniste a piqué Jean Leonetti qui a profité des vœux du Conseil municipal pour porter une charge contre la burqua ?
Est-ce qu’Antibes et la CASA  sont particulièrement concernés ? A-t-il décidé d’en faire son nouveau cheval de bataille éthique ? Ou plus simplement se coule-t-il dans l’air du temps comme le cochon dans la soue ?

Quand Estrosi emporté par son élan ministériel déclare que les 50 000 emplois de Sophia Antipolis ne sont pas menacés ! 50 000 ? Pas plus ?
A chaque fois qu’Estrosi parle de Sophia, il se mélange les pinceaux.

Publié dans Antibes-CASA

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article