Les travailleurs mal-aimés de Sarkozy

Publié le par Gérard PIEL

Les indemnités d’arrêt de travail vont baisser de 1,4%

A partir du 1er juillet, les indemnités versées en cas d’arrêt de travail seront calculées en divisant le salaire annuel par 365 au lieu de 360 (soit 70 millions d'euros versés en moins aux salariés en 2010) !

Quand la réaction et le grand patronat s’attaquent aux salariés, ils ne laissent rien passer. Tels une bande de malfrats, ils raflent jusqu’au dernier euro.

Commenter cet article